Les équipes

22 mai
22/mai/2019

Les équipes

Degradation of silicon-based anodes for lithium-ion batteries followed by in situ X-ray tomography

Les travaux de V. Vanpeene et E. Maire sur l'étude, in situ, de la dynamique de fissuration et de déliaison d'interface d'électrodes à base de Silicon pour les batteries Li-ion par synchrotron tomographie à rayons X sont à l'honneur dans les "Spotlight on Science" de l'ERSF, voir ici. Cette étude révèle l'impact positif d'une procédure de «maturation» sur les propriétés mécaniques des électrodes, permettant une meilleure cyclabilité.

Cette étude est le résultat de la collaboration entre le Centre Énergie, Matériaux, Télécommunications (Canada), MATEIS, l'ESRF, le Synchrotron Soleil et l'Institut des Matériaux Jean Rouxel.

Pour plus de détails vous pouvez lire l'article suivant : V. Vanpeene, J. Villanova, A. King, B. Lestriez, E. Maire, L. Roué, Adv. Energy Mater. 9, 1803947 (2019)