Les équipes

Flore Villaret

Sujet de thèse: Développement de matériaux à gradients de composition par fabrication additive.
Dans les assemblages combustibles des Réacteurs à Neutrons Rapides, le pied de l’assemblage est en acier austénitique (316L) alors que le Tube Hexagonal, maintenant ensemble les aiguilles de combustible, est en acier martensitique (EM10). Ces deux aciers présentent d’importantes différences de composition chimique ce qui provoque des risques de fissuration à chaud lors de leur assemblage par soudage.Pour éviter ce problème, on se propose d’étudier la faisabilité de construire par fabrication additive, via le procédé Direct Metal Deposit (DMD) des pièces de raccord à gradient de composition passant graduellement de l’acier austénitique à l’acier martensitique.